Compétition

Compétition 2018-11-15T10:28:54+00:00

Créé il y a environ 25 ans par la S.A.E. (Society of Automotive Engineers), le challenge Formula Student offre l’opportunité aux étudiants ingénieurs du monde entier de développer leurs connaissances en conception, fabrication et marketing à travers un exercice réel, celui de concevoir et réaliser un véhicule de type monoplace. Leurs réalisations sont jugées lors de neuf rassemblements majeurs répartis aux quatre coins du globe, sous les yeux d’un jury de professionnels. Parmis ce jury, nous pouvons compter Ross Brawn (Brawn GP), Andrew Deakin (Renault F1), Jon Hilton (Flybrid systems et ex Renault F1), Ben Michell (Dunlop Tyres) et Dan Jones (Flybrid Systems).

La « Formula Student » est non seulement l’une des compétitions de sports mécaniques les plus poussées au monde, mais aussi un rendez-vous médiatique international (BBC News, Daily Express ou encore les journaux nationaux). De grands noms du sport mécanique se déplacent chaque année pour juger des équipes ayant des niveaux de performances et technologiques toujours plus élevés, dans un cadre d’innovation et d’optimisation de très haut niveau.

Les épreuves se déroulent en trois parties distinctes : des épreuves d’homologation du véhicule, des épreuves statiques d’une part et des épreuves dynamiques d’autre part. À la suite des épreuves statiques et dynamiques, chacune des équipes se voit créditée d’un nombre de points en rapport avec ses performances.

http://www.imeche.org/formula-student

Le Scrutineering :

C’est une phase d’homologation de la voiture effectuée par le jury afin de vérifier que celle-ci respecte le règlement de la FSAE (Formula Society of Automotive Engineers). Cette étape se compose de 5 examens techniques.

Technical

Il s’agit d’un examen permettant de montrer que la voiture est conforme au règlement et apte à participer aux épreuves statiques et dynamiques.

Safety

Tous les équipements de sécurité (casque, harnais, combinaison du pilote, extincteurs,…) sont vérifiés avec attention. Lors de cette étape, un test est effectué pour contrôler que le pilote est capable de s’extraire de la voiture en moins de cinq secondes.

Tilt

Le tilt permet de s’assurer que la voiture ne se retourne pas lorsqu’on l’incline à 45° puis à 60°.En plus de vérifier la hauteur du centre de gravité, il permet de contrôler qu’il n’y ait pas de fuite dans la monoplace.

Noise

Une sonde est placée à la sortie de l’échappement afin de justifier que le bruit dégagé par le moteur n’excède pas 110dB, comme le règlement le stipule.

Brake

A la suite d’une accélération, le pilote doit pouvoir s’arrêter dans une zone définie par le jury. Le freinage doit s’effectuer en bloquant les quatres roues simultanément.

Les épreuves Statiques (325 points)

Ces épreuves statiques sont divisées en 3 parties.

Design

Il s’agit de justifier auprès des jurys tous les choix technologiques appliqués sur la voiture à l’aide de schémas, de courbes ou de calculs. L’équipe présente ainsi la voiture et ses atouts depuis la conception jusqu’à la fabrication.

Cost

Le « Cost report » est une justification de tous les coûts mis en œuvre dans le projet. Cette épreuve s’inscrit dans l’esprit actuel du sport automobile qui vise à réduire les coûts en améliorant la compétitivité.

Event

Le but de cette épreuve est de parvenir à présenter son prototype comme un véhicule qui serait disponible à la vente au grand public. Le jury est alors considéré comme un investisseur qu’il faut convaincre à travers la présentation d’un « Business Plan ».

 

Les épreuves Dynamiques (675 points)

Il s’agit de mesurer les performances dynamiques de la voiture au cours de quatre épreuves.
Durant cette phase, les équipes doivent se composer d’au moins 4 pilotes différents.

Acceleration

C’est une accélération, départ-arrêté sur une distance de 75m permettant aux meilleurs d’atteindre les 100km/h en à peine 4 secondes.

Skip Pad

Sur un circuit en forme de huit, les pilotes parcourent une boucle à deux reprises le plus rapidement possible.
L’objectif de cette épreuve est de tester la maniabilité et la tenue de route des prototypes.

Autocross

Chaque pilote a deux tentatives pour réaliser le meilleur temps possible sur un circuit d’environ un kilomètre. Les temps de l’autocross déterminent l’ordre de départ pour l’épreuve suivante : l’endurance.

Endurance

Il s’agit d’une course contre la montre sur une distance de 22km environ en deux relais.
Chaque pilote effectue 11km sur le même circuit que l’autocross, le plus rapidement possible.
Le classement et la répartition des points s’effectuent évidemment en fonction des temps réalisés.

Fuel Economy

Dans l’esprit actuel de la compétition automobile, un calcul de la consommation moyenne de carburant est aussi effectué à chaque épreuve afin de récompenser la voiture la plus économe en carburant.

C’est ainsi que sont départagées les équipes venant du monde entier. C’est pourquoi il est évidemment important d’avoir une voiture performante mais sa conception, sa fabrication et son coût sont aussi essentiels pour remporter la victoire.