adminMRT

/Metz Racing Team

About Metz Racing Team

This author has not yet filled in any details.
So far Metz Racing Team has created 160 blog entries.

Journal MRT N°2

Nous vous dévoilons le Journal Metz Racing Team 012 N°2.


Celui-ci vous présente l’avancement et l’actualité de notre projet durant le mois d’Octobre.
. Bonne lecture !

By | 2018-10-22T08:03:26+00:00 octobre 22nd, 2018|Non classé|Commentaires fermés sur Journal MRT N°2

Réception du châssis de développement moteur

Le pôle moteur a réceptionné cet après midi le châssis qui permettra de développer le moteur de la MRT012 (Honda CBR600 RR). Ce châssis va nous permettre d’effectuer les premiers tests de cartographie moteur ainsi que de vérifier l’ensemble de ses composants (boucle d’air, échappement, électronique, etc).

On remercie l’entreprise Bernard GOUET spécialisée dans la métallerie et ferronnerie d’art.

By | 2018-10-12T17:24:56+00:00 octobre 12th, 2018|Non classé|Commentaires fermés sur Réception du châssis de développement moteur

Scan 3D Moteur MRT012

Le pôle moteur s’est rendu cet après midi dans les ateliers de l’ENSAM pour réaliser le scan 3D de notre moteur et échappement.

Nous en profitons pour remercier les Arts et Métiers pour leur soutien.

By | 2018-10-08T09:57:16+00:00 octobre 8th, 2018|Non classé|Commentaires fermés sur Scan 3D Moteur MRT012

Journal MRT012 N°1

Nous vous dévoilons le Journal Metz Racing Team 012 N°1.


Celui-ci présente l’ensemble de nos objectifs pour la saison à venir ainsi que les solutions techniques mises en oeuvre pour les réaliser.
. Bonne lecture !

By | 2018-10-22T08:02:02+00:00 septembre 19th, 2018|Non classé|Commentaires fermés sur Journal MRT012 N°1

Organigramme MRT012 – Ariane

Bonjour à tous,

Depuis quelques jours la nouvelle équipe MRT012 a remplacé MRT011. Un groupe de 17 personnes sur-motivées s’est regroupé autour d’un nom de projet symbolique : Ariane.

Nous communiquerons prochainement nos objectifs et évolutions techniques pour la saison 2018-2019.

Organigramme MRT012 – Ariane

By | 2018-09-13T10:37:43+00:00 septembre 13th, 2018|Non classé|Commentaires fermés sur Organigramme MRT012 – Ariane

Bilan et derniers mots de MRT 011

Bonjour à tous,

En ce mois de septembre voyant une nouvelle rentrée scolaire, il est temps pour la Metz Racing Team 011 de faire le bilan avant de céder sa place aux nouveaux membres MRT 012.
Avant de commencer à parler de notre expérience, nous souhaitons remercier l’intégralité de nos partenaires car nous n’aurions pu aboutir et performer avec notre monoplace Dragon Spirit sans eux. Chacun de nos collaborateurs est directement impliqué dans notre réussite et nous espérons qu’ils seront aussi fiers que nous des résultats acquis par l’équipe !

Silverstone (10 au 15 juillet 2018)

– 35ème/81 participants
– 240.4/1000 points – 188.1/325 points en statique – 53.3/675 points en dynamique
Partie statique : nous avons tiré d’importants enseignements sur ce qu’attendent les juges lors de ces épreuves.
Partie dynamique : nous avons subi quelques problèmes réduisant notre potentiel et la performance de Dragon Spirit lors des épreuves d’Acceleration et de Skip Pad.
De plus, nous avons subi un court-circuit pendant l’épreuve d’endurance nous obligeant à abandonner au bout de 7 tours sur les 22 prévus.


Catalunya (21 au 26 août 2018)

– 27ème/37 participants en combustion – 57ème/75 participants au général
– 181.0/1000 points – 130/325 points en statique – 51.0/675 points en dynamique
Partie statique : après notre performance anglaise et le retour des juges, nous pensions obtenir des résultats plus probants. Malheureusement, nous avons appris à nos dépends que les attentes des deux compétitions étaient différentes (règlements anglais et allemand). L’équipe a tout de même repoussé ses limites. Néanmoins nos résultats sont en retraits par rapport à l’Angleterre.
Partie dynamique : la présence en nombre des meilleures équipes a grandement diminué notre performance lors de ces épreuves, les scores étant attribués en fonction de la meilleure performance dans chacune des épreuves. Même si la voiture était bien plus véloce qu’en Angleterre, cette différence n’est pas visible au point de vue comptable.
De plus le circuit de Catalunya, très exigeant, a eu raison de nos espoirs et de notre monoplace lors de l’épreuve d’endurance. Une fois de plus, c’est l’électricité qui a fini par arrêter notre monoplace au changement de pilote, c’est à dire au bout de 10 tours sur les 20 que comptait l’épreuve. En effet, le circuit condamnait les pilotes à de nombreux changements de rapport, changement qui sont très énergivores. Malgré toutes nos séances de test, ce problème ne fut jamais rencontré, ce qui laisse à l’équipe MRT 011 un goût d’inachevé.
Finalement nous avons grandement amélioré les performances de la monoplace même si notre score n’a pas évolué.

Conclusion

Globalement, nous avons pu constater que nous avons cruellement manqué d’expérience dans nos aventures. Beaucoup de problèmes auraient pu être évités et du temps gagné en compétition.

Sur la partie statique, nous avons beaucoup appris après la première compétition et nous avons tenté d’améliorer notre prestation entre les deux compétitions, ce qui ne fut pas suffisant.
Nous avons néanmoins saisi l’intégralité des attentes des juges pour les deux compétitions.

Sur la partie dynamique, nous sommes montés en puissance au fur et à mesure des compétitions. Nous comparer aux meilleures équipes et voitures du championnat en participant à ces épreuves fut très enrichissant et cela nous a permis d’observer les solutions utilisées par nos concurrents.

Malgré nos abandons en Endurance, nous sommes tout de même satisfaits de notre performance et nous nous sommes surpassés à chaque moment pour décrocher les meilleurs résultats possibles. Grâce à ceux-ci, nous avons écris une nouvelle page de l’association Metz Racing Team et de notre école, l’ENIM, dont nous nous sommes attelés à défendre ses couleurs !

Passation

Comme expliqué plus tôt, nous avons acquis énormément d’expérience de ces deux compétitions. Tout au long de cette année, nous avons surmonté des hauts et des bas qui ont su renforcer l’équipe et que nous avons partagé avec la relève.
C’est après ces derniers jours que nous cédons la place à Metz Racing Team 012 en leur souhaitant autant de succès, si ce n’est plus… Nous resterons à leur écoute pour répondre à leurs futurs questions.

Par ces mots, nous tirons notre révérence. Merci à tous de nous avoir suivi, d’avoir partagé et vécu notre histoire.

A très bientôt !
Metz Racing Team 011

By | 2018-09-11T10:36:20+00:00 septembre 10th, 2018|Promotion|Commentaires fermés sur Bilan et derniers mots de MRT 011

Compétition de Silverstone – 10/07 au 15/07

Bonjour à tous,

Voici maintenant 1 semaine que nous sommes revenues de notre aventure anglaise sur le circuit de Silverstone. Nous avons mis ce temps à profit pour prendre le recul nécessaire et analyser notre performance chez nos amis britanniques. Tout d’abord, retour sur nos résultats dont vous pouvez voir le classement général ci-dessous :

  • Classement général

La compétition Formula Student se décompose en 3 parties différentes.
La première permet à l’équipe de se qualifier pour les épreuves dynamiques et consiste en étude poussée du véhicule par des juges la qualifiant apte à rouler ou non.
Ensuite vient les épreuves statiques où nous devons présenter tout l’ingénierie que nous avons déployé sur le véhicule face à un jury de professionnels. Ces épreuves sont le Business, le Cost et le Design.
Enfin, la dernière partie permet de tester les performances des véhicules grâce à des épreuves dynamiques telles que le Sprint, le Skip Pad, le Sprint, l’Endurance ou encore l’Efficiency.

Nous avons terminé à une très belle 35ème place sur 81 participants avec 240,4/1000 points.

Nous allons à présent détailler l’intégralité de nos résultats ainsi que notre retour par rapport à chaque épreuve.

  • Épreuves statiques – 28ème/81 participants – 188.1/325 points

  • Business

L’épreuve permet à chaque équipe participante d’exposer son projet devant un jury de spécialistes du milieu automobile et de l’investissement financier.

Ainsi, nous avons pris le rôle de futurs directeurs d’entreprise le temps d’une présentation d’une dizaine de minutes. L’objectif est de trouver et convaincre des investisseurs afin de produire la monoplace Dragon Spirit pour la vendre au grand public. Nous devons donc trouver un marché et établir une stratégie de vente et de promotion de notre monoplace.

Nous avons terminé à la 42ème place sur 81 participants avec 33,1/75 points.

Nous sommes satisfaits de cette performance et avons tiré beaucoup d’enseignements du feedback réalisé par les membres du jury.

  • Design

L’épreuve de Design offre la possibilité de prouver à des personnes éminentes du sport automobile toute l’ingénierie déployée autour de notre voiture.

Ainsi nous avons répondu aux questions posées, entre autre, par un aérodynamicien de l’écurie de F1 Alfa Roméo Sauber sur plusieurs éléments de la voiture, sa forme générale et toutes les recherches qui ont été menées aux choix de conception qui ont été effectués. Une discussion a fini par s’installer et nous avons pu partager notre expérience et le savoir-faire que nous avons acquis depuis les premiers pas du projet Dragon Spirit !

Nous avons reçu un excellent retour de la part de ces spécialistes qui nous ont félicité pour notre travail et encouragé dans la poursuite de cette aventure. Ils ont également été surpris par l’ampleur du travail effectué au vue de notre faible nombre et de notre expérience dans cette compétition.

Nous avons terminé cette épreuve à la 33ème place sur 81 participants avec un total de 85/150 points.

Nous sommes très satisfait de cette performance car nous avons obtenu un très bon score. Nous espérons améliorer légèrement notre note en Espagne où nous pourrons présenter également les premiers essais et premières recherches sur le carbone que nous avons effectué entre-temps.

  • Cost

Une fois de plus, les membres d’un autre jury de spécialistes se sont retrouvés sur notre stand, autour de la voiture. L’objectif est ici de justifier du prix de chacune des pièces attirant l’attention des juges.

Nous devons ainsi expliqué pourquoi nous avons choisi ce procédé de fabrication plutôt qu’un autre ou encore pourquoi nous avons choisi de répartir la production de certaines pièces chez nos partenaires et d’en réaliser certaines d’entre elles dans nos locaux par nos propres moyens.

Pour cela, nous avons édité un document que nous avons présenté et regroupant ainsi l’intégralité des opérations permettant la fabrication des composants de la monoplace et le coût qui leur est associée.

Nous avons terminé à une excellente 21ème place/81 participant avec 70/100 points !

Nous avons compris ce qui a pu nous être reprochés et tenterons de nous rapprocher des prix réels en calculant par nous-même le prix d’utilisation des machines sur lesquelles nous avons travaillé !

  • Épreuves dynamiques – 36ème/81 participants – 53.3/675 points

Les épreuves dynamiques ont une évaluation différente des épreuves statiques. L’évaluation ne se fait plus suivant des grilles d’évaluation mais suivant des équations mathématiques prenant en compte la meilleure performance réalisée sur chaque épreuve. Les équipes ont de multiples essais pour réaliser les meilleures performances possibles.

  • Acceleration

Le test d’accélération est la première épreuve qui permet à l’intégralité des équipes présentes de se mesurer sur piste.

L’objectif de cette épreuve ? Un départ arrêté pour effectuer la distance de 75 mètres séparant la ligne de départ à celle d’arrivée en un minimum de temps. Cela permet de mesurer la motricité de toutes les monoplaces et met également à rude épreuve la transmission et le moteur avec ces départ à pleines charges !

Nous attendions beaucoup de cette épreuve que nous avons fini à une décevante 35ème place/81 participants avec 3.5/75 points.

Malheureusement, nous avons rencontré des problèmes de passage de rapport lors de cette épreuve, problèmes que nous pensions avoir résolu lors d’essais effectué au préalable… Ce problème nous a grandement handicapé dans les performances que nous avons réalisé.
Néanmoins nous sommes satisfaits de constater que la voiture n’a pas souffert lors de cette épreuve et est prête à relever l’ensemble des épreuves restantes !

  • Skip Pad

Le Skip Pad est une épreuve qui permet de vérifier la tenue de route du véhicule.

Pour cela, nous devons suivre un trace composé de deux boucles. Une permettant de tourner à droite et une tournant à gauche. Ainsi, le pilote effectue une première boucle à droite permettant à la fin de celle-ci de déclencher le chronomètre pour effectuer son essai.
A la fin de ce deuxième tour sur la boucle droite, le pilote se dirige vers la boucle gauche pour un premier tour avant le second chronométré.

Pour obtenir le temps final, il suffit de faire la moyenne des deux temps obtenus par essai.

Nous avons terminé à une très satisfaisante 25ème place/81 participants avec 7.9/50 points ce qui représente une bonne performance.

Sur cette épreuve, nous pensons pouvoir améliorer nos résultats car nous pourrons optimiser nos réglages de trains roulants aux pistes en compétition qui sont plus abrasives et qui présentent un meilleur grip. De plus, nous aurons fixé les barres anti-roulis nous donnant une meilleure tenue de route latérale grâce à des mouvements de caisse mieux contrôlés en virage.

  • Sprint

Le Sprint est, comme son nom l’indique, une épreuve de 1km entre un point A et un point B. Le but est est de parcourir un circuit sinueux le plus rapidement possible.

Le circuit, tracé dans le virage Copse du circuit de Silverstone, offre un équilibre entre courbes rapides, chicanes et virages serrés.

Nous avons terminé l’épreuve initialement à la 22ème place/81 participants mais nous avons touché un cône délimitant le tracé du circuit. Cela a eu pour conséquence d’infliger une pénalité de 2 secondes sur notre meilleur temps ce qui nous a rétrogradé à la 32ème place avec 34.86/150 points.

Malgré cette pénalité, nous sommes satisfaits de la performance de la voiture qui est très véloce. Malgré le léger handicap lié aux passages de vitesse, nous avons acquis une expérience précieuse pour la prochaine course.

  • Endurance

Cette épreuve permet de mesurer l’endurance et la fiabilité du véhicule grâce à 2 sessions chronométrés de 11 kilomètres pour une distance totale de 22 kilomètres.

Cette épreuve est redoutée par l’ensemble des équipes présentes car elle repousse dans ces derniers retranchements la mécanique des monoplaces… Ce qui fut notre cas !

En effet, nous avons dû abandonner lors de cette manche après avoir bouclé 7 tours. Nous avons subi la loi du sport automobile avec un défaut électronique. Déjà depuis 2 tours, le véhicule montrait des signes de faiblesse avec des trous à l’accélération et l’abandon résultant d’un moteur qui ne répondait plus aux sollicitations du pilote.

Après avoir constaté que le véhicule ne voulait pas redémarré suite à une défaillance électronique, nous avons déclaré forfait. Nous sommes rentrés déçus à notre stand pour trouver l’origine de la panne. Nous nous sommes penchés sur la partie moteur et avons rapidement constaté que certains câbles du faisceau électrique se sont déplacés et décalés sur l’échappement. Cela a eu pour conséquence de faire fondre le plastique des gaines de protection et par créer un court-circuit qui a fini par vider les batteries.

Nous avons donc parcouru 7 tours et avons terminé à la 36ème place/81 participants avec 7/300 points.

Nous sommes vraiment déçus de cette contre-performance car sur les premiers tours, nous avions un très bon rythme et la voiture paraissait très fiable… Avec notre abandon, nous sommes passés à côté d’importants points !

  • Efficience

L’épreuve d’efficience permet de vérifier l’efficience énergétique du véhicule lors de l’épreuve d’endurance. Ainsi, pour les véhicules thermiques, il suffit d’observer l’essence consommée par la monoplace pour terminer les 22 kilomètres de l’épreuve. La même démarche s’applique également aux véhicules électriques où le niveau de charge des batteries est vérifié.

La consommation énergétique est évaluée sur 100 points. L’équipe ayant la meilleure performance énergétique remporte l’intégralité des points. En fonction du résultat énergétique, les points sont ensuite donnés aux autres équipes en fonction de leur différence de consommation par rapport aux gagnants de l’épreuve.

Malheureusement, pour obtenir des points dans cette épreuve, il est obligatoire de terminer l’épreuve. Nous n’avons donc pas été classé et notre score fut nul.

Conclusion

Nous sommes très satisfaits des résultats aux épreuves statiques acquis. De plus, nous avons pris énormément d’informations auprès des juges pour connaître les points d’amélioration de nos différentes présentations. Ces échanges furent très instructifs et constructifs.

Pour la partie dynamique, nous avons malheureusement rencontré quelques difficultés lors de l’exploitation de notre voiture gênant ainsi sa performance. Nous sommes conscients de la marge qui nous sépare des équipes référentes dans cette compétition. Avec du recul, nous pensons pouvoir grandement améliorer nos résultats dans ces épreuves lors de la future compétition de Barcelone !


Metz Racing Team 011 reste très satisfait de son expérience en Angleterre et a beaucoup appris. Nous avons pris énormément de notes pour nous permettre d’améliorer nos scores lors des épreuves de Cost, de Business ou encore de Design. Pour la partie dynamique, nous avons déjà résolu les problèmes rencontrés et nous nous tournons vers la compétition de Barcelone dans le but d’obtenir encore de meilleurs résultats.

By | 2018-08-20T02:10:26+00:00 août 13th, 2018|Promotion|Commentaires fermés sur Compétition de Silverstone – 10/07 au 15/07

Journée partenaires – Révélation de Dragon Spirit

En ce vendredi 29 juin, Metz Racing Team 011 s’est déplacé sur les installations du circuit de Chambley pour recevoir  nos partenaires lors de l’évènement annuel pour notre association qu’est la journée partenaires.


L’objectif d’un tel évènement est de pouvoir présenter la complexité du projet Dragon Spirit à nos partenaires ainsi que toutes les étapes et choix que nous avons effectué et qui nous ont mené à la voiture tel qu’elle est actuellement. C’est également l’occasion de dévoiler la monoplace à l’ensemble des acteurs nous ayant permis de mener notre aventure à son terme et de répondre à leurs question.


Cette journée très spéciale débuta par un accueil accompagné d’un petit déjeuner nous permettant d’accueillir nos invités. Nous avons poursuivi par une courte présentation de notre projet rappelant nos objectifs initiaux mais aussi faisant un point sur l’évolution de ceux-ci. Après cet exposé, nous nous sommes dirigés vers un stand que nous avions préalablement installé à la sortie des hangars à proximité de la piste.


Après quelques échanges, nous avons dévoilé notre voiture et présenté ses caractéristiques à l’audience. Nous avons également profité de l’attention de toutes les personnes présentes pour démarrer le moteur et l’âme de Dragon Spirit !
Malheureusement, nous n’avons pas pu conduire le véhicule car nous avons endommagé une pièce de notre transmission après une journée de test s’étant déroulée sur ce même lieu le mercredi précédent. Nous reviendrons sur ce point plus tard.

Nous avons expliqué chacune des solutions techniques que nous avons pu déployé à chaque étape de conception et de construction. En plus de partager notre passion, cet échange fut un parfait entrainement pour l’équipe qui devra effectuer les mêmes échanges face à un jury de professionnels lors des différentes compétitions auxquelles nous participerons !


Peu de temps après, notre hôte, Francis Maillet tira au sort le nom de deux de nos invités afin d’offrir deux baptêmes en Clio 3 Cup. C’est en tant que passager qu’ils ont pu parcourir 2 tours de circuit dans un véhicule de 220ch et pesant moins d’une tonne ! Après ce moment riche en émotions, nous avons terminé notre évènement autour d’un repas froid pour le déjeuner.


Nous tenons à remercier tous les participants d’avoir pu se libérer pour notre journée partenaires et espérons qu’ils ont passé un excellent moment.

Nous insistons également sur la participation de l’équipe du Francis Maillet Compétition sans qui rien n’aurait pu être possible.


Merci à tous !



Nous avions rencontré un problème dans notre ensemble tripode-tulipe. Cette pièce, faisant le lien entre le moteur et la roue pour transmettre la rotation entre les deux éléments. En effet, les pièces avaient un jeu trop important lors du montage. Nous avons donc réusiné des pièces nous permettant de rattraper ce jeu trop important, décalant légèrement le positionnement de nos moyeux et portes-moyeu. Cela a ainsi permis de repousser le tripode dans la tulipe ! La transmission est à présent remontée et opérationnelle.

By | 2018-07-03T12:58:21+00:00 juin 29th, 2018|Partenariat, Promotion|Commentaires fermés sur Journée partenaires – Révélation de Dragon Spirit

Projet Dragon Spirit

Quelques nouvelles sur notre projet. Aujourd’hui nous avons posé les logos de nos partenaires sur la monoplace. Vous pouvez observer ci-contre notre ponton à présent couvert des stickers !


Le faisceau du véhicule est terminé et le ralenti du moteur est stabilisé. Nous travaillons à présent sur les milieux et hauts régimes et prévoyons un premier essai sur piste mardi après-midi.


Enfin, nous travaillons sur la conception d’un nouveau siège afin de peaufiner l’amélioration de l’ergonomie des pilotes en accordant plus de liberté de mouvements à ceux-ci.

By | 2018-06-23T15:23:17+00:00 juin 22nd, 2018|Fabrication, Partenariat|Commentaires fermés sur Projet Dragon Spirit

Cours au circuit de Chambley

Aujourd’hui, nous nous sommes rendus sur le circuit de Chambley pour que nos pilotes puissent discuter pilotage avec le directeur du site et pilote professionnel Francis Maillet.


Francis Maillet, à l’origine destiné à une brillante carrière dans le domaine médical, s’orienta après l’obtention de son diplôme de médecin et de son internat en chirurgie vers son autre passion, le sport automobile. En effet, c’est dès son enfance et en famille qu’il développa ce virus de la compétition en se rendant chaque année au Grand Prix de France de F1 alors disputé à Reims.
Le docteur pilote passa par toutes les étapes de la filière Renault Sport en franchissant chacun des paliers nécessaires à sa progression (Formule Renault, Alpine, R21 Cup, Clio Euro Cup, …). Ce fut l’occasion pour lui d’apprendre aux côtés des plus grands comme Alain Prost et ainsi d’acquérir une grande expérience !


Personnage bienveillant et jamais avare en anecdote nous permettant de mieux apprécier l’art et la finesse du pilotage, nous avons eu l’occasion de discuter et partager la vision de la conduite sur piste qu’il a acquise et qu’il continue de développer au cours de sa carrière.
Cet échange fut très enrichissant et permis aux pilotes de l’équipe de cerner un peu plus la palette de détails qui fait la différence entre un conducteur et un pilote.


Nous utiliserons les installations du circuit de Chambley pour nos premiers tests sur piste sous le regard attentif du docteur pilote qui nous apportera ses conseils pour rectifier le pilotage des membres de l’équipe !

By | 2018-06-24T13:00:20+00:00 juin 19th, 2018|Partenariat|Commentaires fermés sur Cours au circuit de Chambley