Bonjour à tous,

Cela fait maintenant un peu plus d’une semaine que nous sommes revenus de la compétition Formula Student anglaise sur le circuit de Silverstone. Nous allons, via cet article, vous faire part de notre aventure de l’autre côté de la Manche.

  • Introduction – La Formula Student

La compétition Formula Student se décompose en 3 parties différentes. La première permet à l’équipe de se qualifier pour les épreuves dynamiques et consiste en une inspection poussée du véhicule par des juges la qualifiant apte à rouler ou non.

Ensuite viennent les épreuves statiques où nous devons présenter toute l’ingénierie que nous avons déployée sur le véhicule face à un jury de professionnels. Ces épreuves sont le Business, le Cost et le Design.

Enfin, la dernière partie permet de tester les performances des véhicules grâce à des épreuves dynamiques telles que le Sprint, le Skid Pad, l’Endurance ou encore l’Efficiency. Nous allons à présent détailler l’intégralité de nos résultats ainsi que notre retour par rapport à chaque épreuve.

  • Installation et inspection technique

  • Voyage et installation

Toute l’équipe a pris la route très tôt mardi 16 juillet depuis l’ENIM en direction de Silverstone en Angleterre.

Première étape : le ferry en fin de matinée afin d’arriver sur le circuit en fin d’après midi. Il ne restera ensuite que quelques heures de trajet avant d’arriver sur le lieu de la compétition.

Arrivés sur le circuit, nous avons pu installer notre campement ainsi que notre stand dans les box du circuit de Silverstone.

  • Cérémonie d’accueil 

La journée du mercredi est l’occasion de finir les derniers détails de l’installation. Dans la soirée a lieu la traditionnelle cérémonie d’accueil ou nous avons retrouvé l’ensemble des équipes Formula Student participant à la compétition.

  • Inspection Technique

Mercredi est une journée importante pour toutes les équipes, c’est la journée des inspections techniques.

La voiture a été conçue selon un cahier des charges imposé par les instances de la Formula Student, c’est durant cette journée que les juges vont vérifier si le règlement a bien été respecté.

Dans un premier temps les juges observent la voiture pour voir la moindre anomalie. Ensuite un test de retournement (appelé « Tilt ») est effectué afin de vérifier que le centre de gravité de la voiture est assez bas et éviter tout risque de retournement durant les épreuves dynamiques. Les fuites (eau, huile, etc) sont également observées.

Troisième étape des inspections techniques : le bruit. Une mesure au ralenti et au rupteur est prise au niveau de la sortie d’échappement et cette mesure ne doit pas excéder 103dB au ralenti et 110dB à 11 000tr/min (Soit 15,25 m/s de vitesse moyenne de piston).

La dernière étape de cette journée éprouvante est le test de freinage. Afin de garantir la sécurité des pilotes, le véhicule doit pouvoir bloquer les quatre roues de façon simultanée. C’est ce qui est vérifié durant ce dernier test.

  • Les Épreuves statiques

  • Business plan 

Cette épreuve permet à chaque équipe d’exposer son projet devant un jury de spécialistes du milieu automobile et de l’investissement financier.

Deux membres de l’équipe ont pris le rôle de futurs directeurs d’entreprise le temps d’une présentation d’une dizaine de minutes. L’objectif est de convaincre des investisseurs afin de produire la monoplace MRT012-Ariane en grand nombre pour ensuite la vendre au grand public. Le but est de créer une idée novatrice et, par la suite, trouver un marché et établir une stratégie de vente et de promotion de notre monoplace.

Nous avons terminé à la 30ème place sur 81 participants avec 43,2/75 points.

Résultats complets ici

t

t

  • Design

L’épreuve de Design offre la possibilité de présenter à des personnes du sport automobile toute l’ingénierie déployée autour de notre voiture. Ainsi nous avons répondu aux différentes questions posées sur plusieurs éléments de la voiture, sa forme générale et toutes les recherches qui ont été menées aux choix de conception qui ont été effectués. Une discussion a fini par s’installer et nous avons pu partager notre expérience et le savoir-faire que nous avons acquis depuis les premiers pas du projet Ariane !

Nous avons terminé cette épreuve à la 23ème place sur 81 participants avec un total de 90/150 points.

Nous sommes satisfaits de cette performance et du feedback des différents juges qui nous permettront d’améliorer notre note en Espagne.

Résultats complets ici

  • Cost

Pour la seconde fois de la compétition, les membres d’un autre jury de spécialistes se sont retrouvés sur notre stand.

L’objectif cette fois-ci est de justifier le prix de chacune des pièces de la voiture. Nous devons par exemple expliquer le choix des procédés de fabrication mais également comment le coût de chaque pièce a été calculé. Pour cela, nous avons édité un document que nous avons présenté et qui regroupe ainsi l’intégralité des opérations permettant la fabrication des composants de la monoplace et le coût qui leur est associé.

Nous avons terminé à une excellente 8ème place/81 participants (ex-æquo avec les 6ème et 7ème) avec 95/100 points !

Cette épreuve a été une réussite pour nous car ce score est le meilleur réalisé par les équipes de Formula Student de l’ENIM ! Ce résultat était la dernière épreuve statique.

Résultats complets ici

  • Épreuves dynamiques

L’évaluation des épreuves dynamiques est différente des épreuves statiques. L’évaluation ne se fait plus suivant des grilles d’évaluation mais suivant des équations mathématiques prenant en compte la meilleure performance réalisée sur chaque épreuve.

  • Accélération

Le test d’accélération est la première épreuve qui permet à l’intégralité des équipes présentes de se mesurer sur la piste.

L’objectif de cette épreuve est très simple : un départ arrêté pour effectuer la distance de 75 mètres séparant la ligne de départ à celle d’arrivée en un minimum de temps.

Après les 4 premiers runs réalisés par nos deux pilotes, nous sommes 6ème sur les 81 équipes ce qui nous permet de participer à l’épreuve finale d’accélération regroupant les 6 meilleurs équipes.

Nous réalisons un 4.360 sec pour effectuer le 0 à 75m alors que nos adversaires sont en 4.010 sec (1er), 4.020 sec(2ème), 4.160 sec (3ème) et 4.350 sec (4ème). Les résultats complets sont disponibles ici.

Au final, nous terminons cette épreuve à une belle 5ème place/81 participants avec 55/75 points.

  • Skid Pad

Le Skid Pad est une épreuve qui permet de vérifier la tenue de route du véhicule en virage et mesurer ses performance en régime permanent (pas d’accélération ni freinage).

Pour cela, nous devons suivre un tracé composé de deux boucles formant un « 8 ». Le pilote doit réaliser le meilleur temps dans chaque boucle du « 8 » (d’abord en virage à droite puis en virage à gauche). Pour obtenir le temps final, il suffit de faire la moyenne des deux temps obtenus par essai.

Nous réalisons un temps ajusté de 5.50 sec.

Nous avons terminé en 12ème place/81 participants avec 23/75 points ce qui représente une bonne performance.

Résultats complets ici

  • Sprint

Le Sprint est, comme son nom l’indique, une épreuve de vitesse sur un circuit de 1km. Le but est est de parcourir un circuit sinueux le plus rapidement possible.

Le circuit, tracé dans le virage Copse du circuit de Silverstone, offre un équilibre entre courbes rapides, chicanes et virages serrés.

Plus que motivé par les résultats de la veille nous terminons à une excellente 4ème place avec 103/150 points.

Victor réalise un tour en 58.121 sec, nos concurrents sont en 52.346 sec (1er), 55.359 sec (2ème), 57.133 sec (3ème), 58.281 sec (5ème). Tout les résultats sont disponibles ici.

Nous réalisons encore une fois un beau score lors de cette épreuve que nous avions préparée pendant nos différentes séances d’essais durant les mois de mai et juin. La multitude de réglages testés mais également l’entraînement des pilotes ont permis d’obtenir une voiture rapide et proche des meilleurs ! Cela nous permettra également de partir en même temps que les premiers lors de l’endurance du lendemain (évitant ainsi le risque de gène par des retardataires).

  • Endurance

Cette épreuve permet de mesurer l’endurance et la fiabilité du véhicule grâce à 2 sessions chronométrés de 11 kilomètres pour une distance totale de 22 kilomètres.

L’endurance est l’épreuve la plus redoutée par l’ensemble des équipes présentes car elle repousse dans ses derniers retranchements la mécanique des monoplaces.

Chaque année très peu d’équipes arrivent à la terminer. Fort de plus de 350km d’essais réalisés avant la compétition et plusieurs endurances bouclées sans problème, nous partions confiant pour cette dernière épreuve du meeting de Silverstone. Néanmoins tout pouvait encore arriver car le circuit s’est révélé plutôt exigeant les années passées.

En effet, l’équipe de Formula Student de l’ENIM n’a terminé qu’une seule fois l’endurance depuis sa création. Après un relais de 11 tours très rapides d’Alexandre (notre premier pilote) c’est Victor qui a terminé les derniers 11 tours avec un rythme moins soutenu afin de préserver la mécanique et la consommation d’essence.

Nous terminons enfin cette endurance et nous classons 7ème place sur 81 participants avec 159.3/300 points.

Résultats complets ici

  • Efficacité

L’épreuve d’efficacité permet de vérifier l’efficacité énergétique du véhicule lors de l’épreuve d’endurance. Ainsi, pour les véhicules thermiques, il suffit d’observer l’essence consommée par la monoplace pour réaliser les 22 kilomètres de l’épreuve.

La consommation énergétique est évaluée sur 100 points. L’équipe ayant la meilleure performance énergétique remporte l’intégralité des points. En fonction du résultat énergétique, les points sont ensuite donnés aux autres équipes en fonction de leur différence de consommation par rapport aux gagnants de l’épreuve.

Nous savions qu’avec notre moteur 4 cylindres plutôt gourmand nous ne partions pas dans les favoris.

Nous réalisons tout de même un score honorable avec 38.9/100 points

Résultats complets ici

  • Conclusion

L’ensemble de l’équipe a pu prendre une expérience importante pour la prochaine compétition qui se déroulera en Espagne fin août. Nous espérions un top 20 durant cette compétition et nous repartons finalement avec un excellent top 4 (et même un top 3 en catégorie thermique).

Les nombreuses journées d’essais effectuées pendant les mois de mai et juin ont été bénéfiques pour les performances de MRT012-Ariane et sa fiabilité mais également pour l’entraînement de nos 4 pilotes.

Toute l’équipe est maintenant concentrée pour la prochaine compétition qui permettra, on l’espère, de valider ce bon résultat de Silverstone.

Nous souhaitons finalement remercier l’ensemble des acteurs de ce projet : les partenaires mais également le personnel de l’Ecole Nationale d’Ingénieurs de Metz ainsi que toutes les personnes qui ont pu nous aider tout au long de l’année. Sans vous ce résultat n’aurait pas eu lieu ! Un grand merci également à nos compatriotes de l’EstaCars pour le prêt de matériel et les photos.

Résumé des résultats de FSUK :

– Business plan : 43/75 pts – 40ème/81

– Cost & Manufacturing : 95/100 pts – 8ème/81

– Design : 90/150 pts – 23ème/81

– Skid pad : 23/75 pts – 11ème/81

– Accélération : 55/75 pts – 5ème/81

– Sprint : 103/150 pts – 4ème/81

– Endurance : 159.3/300 pts – 7ème/81

– Efficiency : 38.9/100 – 16ème/81

Classement général : 4ème/81

Résultat final disponible ici

Ils nous soutiennent :