Compétition de Silverstone – 10/07 au 15/07

//Compétition de Silverstone – 10/07 au 15/07

Compétition de Silverstone – 10/07 au 15/07

Bonjour à tous,

Voici maintenant 1 semaine que nous sommes revenues de notre aventure anglaise sur le circuit de Silverstone. Nous avons mis ce temps à profit pour prendre le recul nécessaire et analyser notre performance chez nos amis britanniques. Tout d’abord, retour sur nos résultats dont vous pouvez voir le classement général ci-dessous :

  • Classement général

La compétition Formula Student se décompose en 3 parties différentes.
La première permet à l’équipe de se qualifier pour les épreuves dynamiques et consiste en étude poussée du véhicule par des juges la qualifiant apte à rouler ou non.
Ensuite vient les épreuves statiques où nous devons présenter tout l’ingénierie que nous avons déployé sur le véhicule face à un jury de professionnels. Ces épreuves sont le Business, le Cost et le Design.
Enfin, la dernière partie permet de tester les performances des véhicules grâce à des épreuves dynamiques telles que le Sprint, le Skip Pad, le Sprint, l’Endurance ou encore l’Efficiency.

Nous avons terminé à une très belle 35ème place sur 81 participants avec 240,4/1000 points.

Nous allons à présent détailler l’intégralité de nos résultats ainsi que notre retour par rapport à chaque épreuve.

  • Épreuves statiques – 28ème/81 participants – 188.1/325 points

  • Business

L’épreuve permet à chaque équipe participante d’exposer son projet devant un jury de spécialistes du milieu automobile et de l’investissement financier.

Ainsi, nous avons pris le rôle de futurs directeurs d’entreprise le temps d’une présentation d’une dizaine de minutes. L’objectif est de trouver et convaincre des investisseurs afin de produire la monoplace Dragon Spirit pour la vendre au grand public. Nous devons donc trouver un marché et établir une stratégie de vente et de promotion de notre monoplace.

Nous avons terminé à la 42ème place sur 81 participants avec 33,1/75 points.

Nous sommes satisfaits de cette performance et avons tiré beaucoup d’enseignements du feedback réalisé par les membres du jury.

  • Design

L’épreuve de Design offre la possibilité de prouver à des personnes éminentes du sport automobile toute l’ingénierie déployée autour de notre voiture.

Ainsi nous avons répondu aux questions posées, entre autre, par un aérodynamicien de l’écurie de F1 Alfa Roméo Sauber sur plusieurs éléments de la voiture, sa forme générale et toutes les recherches qui ont été menées aux choix de conception qui ont été effectués. Une discussion a fini par s’installer et nous avons pu partager notre expérience et le savoir-faire que nous avons acquis depuis les premiers pas du projet Dragon Spirit !

Nous avons reçu un excellent retour de la part de ces spécialistes qui nous ont félicité pour notre travail et encouragé dans la poursuite de cette aventure. Ils ont également été surpris par l’ampleur du travail effectué au vue de notre faible nombre et de notre expérience dans cette compétition.

Nous avons terminé cette épreuve à la 33ème place sur 81 participants avec un total de 85/150 points.

Nous sommes très satisfait de cette performance car nous avons obtenu un très bon score. Nous espérons améliorer légèrement notre note en Espagne où nous pourrons présenter également les premiers essais et premières recherches sur le carbone que nous avons effectué entre-temps.

  • Cost

Une fois de plus, les membres d’un autre jury de spécialistes se sont retrouvés sur notre stand, autour de la voiture. L’objectif est ici de justifier du prix de chacune des pièces attirant l’attention des juges.

Nous devons ainsi expliqué pourquoi nous avons choisi ce procédé de fabrication plutôt qu’un autre ou encore pourquoi nous avons choisi de répartir la production de certaines pièces chez nos partenaires et d’en réaliser certaines d’entre elles dans nos locaux par nos propres moyens.

Pour cela, nous avons édité un document que nous avons présenté et regroupant ainsi l’intégralité des opérations permettant la fabrication des composants de la monoplace et le coût qui leur est associée.

Nous avons terminé à une excellente 21ème place/81 participant avec 70/100 points !

Nous avons compris ce qui a pu nous être reprochés et tenterons de nous rapprocher des prix réels en calculant par nous-même le prix d’utilisation des machines sur lesquelles nous avons travaillé !

  • Épreuves dynamiques – 36ème/81 participants – 53.3/675 points

Les épreuves dynamiques ont une évaluation différente des épreuves statiques. L’évaluation ne se fait plus suivant des grilles d’évaluation mais suivant des équations mathématiques prenant en compte la meilleure performance réalisée sur chaque épreuve. Les équipes ont de multiples essais pour réaliser les meilleures performances possibles.

  • Acceleration

Le test d’accélération est la première épreuve qui permet à l’intégralité des équipes présentes de se mesurer sur piste.

L’objectif de cette épreuve ? Un départ arrêté pour effectuer la distance de 75 mètres séparant la ligne de départ à celle d’arrivée en un minimum de temps. Cela permet de mesurer la motricité de toutes les monoplaces et met également à rude épreuve la transmission et le moteur avec ces départ à pleines charges !

Nous attendions beaucoup de cette épreuve que nous avons fini à une décevante 35ème place/81 participants avec 3.5/75 points.

Malheureusement, nous avons rencontré des problèmes de passage de rapport lors de cette épreuve, problèmes que nous pensions avoir résolu lors d’essais effectué au préalable… Ce problème nous a grandement handicapé dans les performances que nous avons réalisé.
Néanmoins nous sommes satisfaits de constater que la voiture n’a pas souffert lors de cette épreuve et est prête à relever l’ensemble des épreuves restantes !

  • Skip Pad

Le Skip Pad est une épreuve qui permet de vérifier la tenue de route du véhicule.

Pour cela, nous devons suivre un trace composé de deux boucles. Une permettant de tourner à droite et une tournant à gauche. Ainsi, le pilote effectue une première boucle à droite permettant à la fin de celle-ci de déclencher le chronomètre pour effectuer son essai.
A la fin de ce deuxième tour sur la boucle droite, le pilote se dirige vers la boucle gauche pour un premier tour avant le second chronométré.

Pour obtenir le temps final, il suffit de faire la moyenne des deux temps obtenus par essai.

Nous avons terminé à une très satisfaisante 25ème place/81 participants avec 7.9/50 points ce qui représente une bonne performance.

Sur cette épreuve, nous pensons pouvoir améliorer nos résultats car nous pourrons optimiser nos réglages de trains roulants aux pistes en compétition qui sont plus abrasives et qui présentent un meilleur grip. De plus, nous aurons fixé les barres anti-roulis nous donnant une meilleure tenue de route latérale grâce à des mouvements de caisse mieux contrôlés en virage.

  • Sprint

Le Sprint est, comme son nom l’indique, une épreuve de 1km entre un point A et un point B. Le but est est de parcourir un circuit sinueux le plus rapidement possible.

Le circuit, tracé dans le virage Copse du circuit de Silverstone, offre un équilibre entre courbes rapides, chicanes et virages serrés.

Nous avons terminé l’épreuve initialement à la 22ème place/81 participants mais nous avons touché un cône délimitant le tracé du circuit. Cela a eu pour conséquence d’infliger une pénalité de 2 secondes sur notre meilleur temps ce qui nous a rétrogradé à la 32ème place avec 34.86/150 points.

Malgré cette pénalité, nous sommes satisfaits de la performance de la voiture qui est très véloce. Malgré le léger handicap lié aux passages de vitesse, nous avons acquis une expérience précieuse pour la prochaine course.

  • Endurance

Cette épreuve permet de mesurer l’endurance et la fiabilité du véhicule grâce à 2 sessions chronométrés de 11 kilomètres pour une distance totale de 22 kilomètres.

Cette épreuve est redoutée par l’ensemble des équipes présentes car elle repousse dans ces derniers retranchements la mécanique des monoplaces… Ce qui fut notre cas !

En effet, nous avons dû abandonner lors de cette manche après avoir bouclé 7 tours. Nous avons subi la loi du sport automobile avec un défaut électronique. Déjà depuis 2 tours, le véhicule montrait des signes de faiblesse avec des trous à l’accélération et l’abandon résultant d’un moteur qui ne répondait plus aux sollicitations du pilote.

Après avoir constaté que le véhicule ne voulait pas redémarré suite à une défaillance électronique, nous avons déclaré forfait. Nous sommes rentrés déçus à notre stand pour trouver l’origine de la panne. Nous nous sommes penchés sur la partie moteur et avons rapidement constaté que certains câbles du faisceau électrique se sont déplacés et décalés sur l’échappement. Cela a eu pour conséquence de faire fondre le plastique des gaines de protection et par créer un court-circuit qui a fini par vider les batteries.

Nous avons donc parcouru 7 tours et avons terminé à la 36ème place/81 participants avec 7/300 points.

Nous sommes vraiment déçus de cette contre-performance car sur les premiers tours, nous avions un très bon rythme et la voiture paraissait très fiable… Avec notre abandon, nous sommes passés à côté d’importants points !

  • Efficience

L’épreuve d’efficience permet de vérifier l’efficience énergétique du véhicule lors de l’épreuve d’endurance. Ainsi, pour les véhicules thermiques, il suffit d’observer l’essence consommée par la monoplace pour terminer les 22 kilomètres de l’épreuve. La même démarche s’applique également aux véhicules électriques où le niveau de charge des batteries est vérifié.

La consommation énergétique est évaluée sur 100 points. L’équipe ayant la meilleure performance énergétique remporte l’intégralité des points. En fonction du résultat énergétique, les points sont ensuite donnés aux autres équipes en fonction de leur différence de consommation par rapport aux gagnants de l’épreuve.

Malheureusement, pour obtenir des points dans cette épreuve, il est obligatoire de terminer l’épreuve. Nous n’avons donc pas été classé et notre score fut nul.

Conclusion

Nous sommes très satisfaits des résultats aux épreuves statiques acquis. De plus, nous avons pris énormément d’informations auprès des juges pour connaître les points d’amélioration de nos différentes présentations. Ces échanges furent très instructifs et constructifs.

Pour la partie dynamique, nous avons malheureusement rencontré quelques difficultés lors de l’exploitation de notre voiture gênant ainsi sa performance. Nous sommes conscients de la marge qui nous sépare des équipes référentes dans cette compétition. Avec du recul, nous pensons pouvoir grandement améliorer nos résultats dans ces épreuves lors de la future compétition de Barcelone !


Metz Racing Team 011 reste très satisfait de son expérience en Angleterre et a beaucoup appris. Nous avons pris énormément de notes pour nous permettre d’améliorer nos scores lors des épreuves de Cost, de Business ou encore de Design. Pour la partie dynamique, nous avons déjà résolu les problèmes rencontrés et nous nous tournons vers la compétition de Barcelone dans le but d’obtenir encore de meilleurs résultats.

By | 2018-08-20T02:10:26+00:00 août 13th, 2018|Promotion|Commentaires fermés sur Compétition de Silverstone – 10/07 au 15/07

About the Author: